DEVELOPMENT BUSINESS

  • Niger
  • + de 12 mois

Détail de la mission

Avis de recrutement d’un (e) Expert (e) en transformation digitale du Projet LIRE Le gouvernement du Niger a reçu un don et un crédit de l’Association Internationale de Développement (IDA) dans le cadre de la mise en oeuvre du Projet Learning Improvement for Results in Education (LIRE) et se propose d’utiliser une partie des fonds au titre du recrutement d’un (e) Expert (e) en transformation digitale du Projet LIRE Contexte Le système éducatif nigérien évolue dans un contexte marqué par une forte pression démographique, des ressources limitées et des risques de vulnérabilités majeures. La forte croissance démographique (3,9% par an) et le rajeunissement massif de la population, avec 54% des nigériens ayant moins de 15 ans, entraînent un flux important d’enfants en âge d’entrer en 1ere année du cycle scolaire. Ainsi, le nombre d’enfants à scolariser devrait atteindre plus d’un million chaque année d’ici à 2030, contre environ 500 000 actuellement. Pour répondre efficacement à cette forte demande éducative, le Niger s’est doté, en 2014, d’un vaste Programme Sectoriel de l’Education et de la Formation qui ambitionne notamment, sur une période de 10 ans, l’atteinte de l’éducation pour tous au cycle de base unique, l’amélioration de la qualité du système, le développement des soussecteurs de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur, l’appui à l’alphabétisation et au secteur non formel. Un Plan de Transition du Secteur Education-Formation (PTSEF) 2020-2022 élaboré pour prendre en compte les évolutions constatées a été endossé par les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) en novembre 2019. Le choix d’élaborer un plan de transition sur trois ans résulte des incertitudes relatives aux données statistiques, incertitudes ne permettant pas de faire des projections sur le long terme, et de la vulnérabilité du système éducatif. L’objectif est de préparer les conditions nécessaires à une planification plus longue, plus précise et plus exhaustive. Le PTSEF 2020-2022 propose ainsi de préparer les conditions de cette évolution tout en initiant quelques orientations nouvelles de politique fondées sur des études diagnostiques solides et dont les premiers effets pourront être mesurés rapidement. La priorité qu’accorde l’Etat nigérien au secteur de l’éducation et de la formation se traduit par l’importance des ressources budgétaires allouées à ce secteur. En 2016, les dépenses publiques en éducation représentaient 20,7% du budget total de l’Etat et 5,2% du PIB. Pour soutenir les efforts de l’Etat, les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) apportent un concours inestimable sous diverses formes pour le financement du PSEF. C’est ainsi que la Banque mondiale prévoit un renforcement de son appui technique et financier au secteur éducatif nigérien à travers le nouveau cadre de 7/9/2020 Recrutement d'un (e) Expert (e) en Transformation Digitale | Development Business https://devbusiness.un.org/content/recrutement-dun-e-expert-e-en-transformation-digitale 4/10 partenariat (CPF) conclu entre les deux parties pour la période 2018-2022. Celui-ci prévoit un nouvel appui au secteur éducatif à travers un financement IDA devant contribuer au troisième pilier du CPF sur l’amélioration du capital humain et de la protection sociale et son objectif d’amélioration de l’accès à des services de formation et d’éducation de qualité. S’appuyant sur la nouvelle approche de la Banque mondiale en matière d’éducation et sur l’engagement politique ferme du Gouvernement, le nouveau projet intitulé LIRE (Learning Improvement for Results in Education) permettra d’éradiquer les défaillances liées à l’éducation au Niger grâce à l’élaboration et à la mise en oeuvre d’un nouvel ensemble de politiques axées sur les principaux déterminants de la crise de l’apprentissage, et sur l’acquisition des compétences en lecture dans l’éducation de base. L'objectif de développement du projet (ODP) est d’améliorer la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage dans des régions ciblées et renforcer la planification et la gestion de l’éducation. Le projet comprend cinq (5) composantes : La première composante favorisera l’amélioration des pratiques d’enseignement et de la pédagogie en classe ; La seconde facilitera les interventions directes visant à améliorer l’apprentissage chez tous les enfants et à remédier aux déficits d’apprentissage les plus critiques. La troisième composante vise à renforcer la gestion globale du système éducatif, notamment en intensifiant les efforts de suivi et d’évaluation des processus et des résultats éducatifs. La quatrième composante quant à elle est axée sur l’administration de projet, La cinquième composante intitulée intervention d’urgence contingente été ajoutée dans l’éventualité où une intervention d’urgence imprévue serait nécessaire. La mise en oeuvre des activités du projet LIRE implique une multitude de parties prenantes. De ce point de vue, une Unité de Coordination du Projet (UCP) est nécessaire pour assurer l’interface entre d’une part, l’Etat nigérien, l’emprunteur, les parties prenantes ainsi que les bénéficiaires et d’autre part, le bailleur de fonds. L’UCP travaille en étroite collaboration avec le Ministère en charge de l’enseignement primaire et celui en charge des enseignements secondaires qui sont chargés de la maitrise d’oeuvre des activités du projet LIRE. Un dispositif d’assistance technique, placé au niveau de des directions techniques des deux ministères est aussi mis en place. La direction de l’UCP est assurée par un Coordonnateur national appuyé par une équipe composée d’un personnel clé dont un (e) Expert (e) en transformation digitale. Le financement du fonctionnement de l’UCP est apporté par le projet LIRE. Missions de l’Expert (e) en transformation digitale Le projet LIRE a pour ambition le déploiement progressif des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le secteur éducatif pour améliorer de manière significative et durable la qualité et les résultats de l'enseignement et des apprentissages ainsi que l’efficacité de la gouvernance du secteur. L’expert(e) en transformation digitale aura pour mission de : Conseiller l’équipe LIRE sur la stratégie de transformation digitale et de communication numérique du projet Offrir des outils et des méthodes innovantes pour soutenir la mise en oeuvre et le suivi de la stratégie 7/9/2020 Recrutement d'un (e) Expert (e) en Transformation Digitale | Development Business https://devbusiness.un.org/content/recrutement-dun-e-expert-e-en-transformation-digitale 5/10 Fournir un accompagnement dans la mise en oeuvre des interventions du projet incluant les TIC. Sous l’autorité du Coordonnateur National, l’expert(e) en transformation digitale travaillera en étroite collaboration avec les Directions en charge des statistiques (DS) et de la promotion de l’informatique, ainsi que les autres directions métiers en charge des différentes composantes du projet. Dans le cadre du transfert des compétences, l’expert(e) en transformation digitale travaillera au renforcement des capacités de ces directions techniques avec lesquels il collabore. L’expert (e) en transformation digitale sera chargé des tâches suivantes : Collecter auprès de différentes sources (ministères en charge de l’éducation de base, ministère en charge de l’économie numérique, opérateurs et fournisseurs de services de télécommunications, regroupement des professionnels des TIC, organe de régulation) les informations nécessaires à la réalisation du diagnostic; Dresser un diagnostic des capacités actuelles des ministères en charge de l’éducation de base (du niveau central au niveau local) en matière d'exploitation des TIC pour l'enseignement, l'apprentissage, et la gestion, sur le plan (i) institutionnel, (ii) des ressources humaines et des opérations, (iii) des infrastructures et des équipements, (iv) et de l’usage par les principaux bénéficiaires escomptés (cadres, enseignants, élèves). Pour le diagnostic et l’élaboration du plan d’action, le consultant devrait collecter les données par ses soins. Proposer un plan d’action chiffré de renforcement des capacités des ministères dans le domaine des TIC. Ce plan clarifiera les modalités et l'enchaînement par lesquels les TIC peuvent être rapidement introduites, ou mieux exploitées en vue de la réalisation de l'objectif de développement du projet et du cadre de résultats associé. Appuyer la mise en oeuvre et le suivi des interventions TIC du projet, à travers une veille technologique et le benchmarking des solutions existantes, l’élaboration de lignes directrices et de feuilles de route spécifiques à la mise en place des nouvelles solutions numériques, l’élaboration de rapports d’activité, et le pilotage de la sous-traitance (appel d’offres, choix des prestataires, gestion des contrats, suivi technique) . Le consultant sera chargé d’améliorer l’architecture globale du système d’information et de gestion de l’éducation, ainsi que du parachèvement de la mise en place effective dudit système. Il/elle appuiera plus particulièrement les initiatives suivantes : Géolocalisation des écoles et introduction de nouveaux processus de supervision et de suivi utilisant les TIC ; Développement des infrastructures, de la connectivité et des équipements informatiques au niveau des différents ministères en charge de l’Éducations concernés par le projet LIRE, et de leurs démembrements et institutions associées telles que les inspections régionales et départementales, les Écoles Normales d’Instituteurs et l’École Normale Supérieure ; Développement de la plateforme nationale d’éducation en ligne ; Développement du module facilitant le coaching des enseignants à distance via la plateforme nationale d’éducation en ligne ; Digitalisation de ressources pédagogiques ; Mise en place d’un système sécurisé d’archivage des résultats aux examens, concours et évaluations standardisées des enseignement/apprentissages permettant l’exploitation statistique et la modélisation dans le cadre du suivi-évaluation et de l’aide à la définition des politiques éducatives ; Développement de l’enseignement radio et télé interactif : Lancer une station radio dédiée à l’enseignement. La Radio (FM) proposera des émissions pédagogiques ; Standardisation, numérisation et automatisation du dispositif de collecte de données et statistiques éducatives, notamment le dispositif d’encadrement pédagogique (rapports d’inspection) et celui de 7/9/2020 Recrutement d'un (e) Expert (e) en Transformation Digitale | Development Business https://devbusiness.un.org/content/recrutement-dun-e-expert-e-en-transformation-digitale 6/10 confection des annuaires statistiques et de la carte scolaire, à l’aide de tablettes et de plateformes numériques ; Digitalisation des contrats de performance ; Mise en place d’un système intégré de gestion des ressources humaines permettant une gestion prévisionnelle des emplois et carrières des personnels de l’Éducation, et prenant notamment en charge leur affections et déploiements afin d’en accroitre l’efficience et la transparence ; renforcer la capacité des cadres de la direction des ressources humaines à le système ; Amélioration du processus de recensement scolaire à travers l’intégration de solutions et d’outils numériques ; Mise en place d’une politique de données ouvertes (Open Data) favorisant l’échange, l’interopérabilité, la meilleure utilisation et valorisation des données éducatives au sein et en dehors des ministères en charge de l’Éducation à travers les processus et technologies pertinentes (API, portails Open Data pour la transparence, etc.). Rédactions des manuels d’utilisateurs et programmes de formation pertinents pour guider la conduite au changement, assurer l’appropriation et la maitrise effective des outils informatiques par leurs bénéficiaires (administrations, personnels de l’Éducation, élèves). Installation, maintenance et sécurisation du système d’information ; Participer au processus d’achat des équipements informatiques et des logiciels ; Planifier la maintenance préventive et curative du parc informatique ; Superviser l’infrastructure des réseaux d’information et garantir leur fonctionnement et leur sécurité optimum ; Définir les normes et les standards des bases de données, des outils, systèmes ou réseaux ; Définir les procédures de qualité et de sécurité des systèmes d’information y compris le site Web, l’intranet et les diverses plateformes numériques qui seront mises en place ; Tenir un registre des installations et des réparations / remplacements effectués et tenir le Coordinateur pleinement informé sur l’état de l’équipement ; Veiller à la visibilité des actions du projet LIRE à travers la mise à jour périodique du site web du projet et la présence sur les réseaux sociaux. Profil de l’Expert (e) en transformation digitale Formation de niveau Master en Economie numérique, Technologies Numériques de l’Éducation, Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Enseignement, Administration publique ou dans un autre domaine pertinent à l’expertise recherchée. Expérience professionnelle avérée d’au moins 10 années dans le domaine de l’économie numérique, Technologies Numériques de l’Éducation, Technologies de l'Information et de la Communication, Transformation digitale pour l'Enseignement. Expérience avérée de management d’équipes de développeurs Web et de techniciens informatiques ; maîtrise suffisante d’outils et langages de développement Web, de programmation et de gestion de base de données (ex. HTML/CSS, PHP, Javascript, MYSQL, gestion de serveurs Linux) permettant d’apprécier et de guider le travail d’équipes de développeurs ; familiarité avec les méthodes agiles de planification des processus et projets informatiques en équipe telles que SCRUM ; 7/9/2020 Recrutement d'un (e) Expert (e) en Transformation Digitale | Development Business https://devbusiness.un.org/content/recrutement-dun-e-expert-e-en-transformation-digitale 7/10 Expérience en rédaction de contenus numériques variés, y compris des cyber-annonces, les sites web, les pages d’accueil, et les applications mobiles ; Avoir conçu des plateformes d'éducation en ligne et applications mobile ; Connaissances en Photoshop, Illustrator, InDesign ; Capacité à travailler de façon autonome, de garder une attitude positive, et travailler au sein d’une équipe multidisciplinaire ; Parfaite maitrise du français et de l’anglais comme langues de travail; Bonne connaissance du système éducatif et des problématiques de gestion des données éducatives/gouvernementales, et de mise en place de système d’information serait un atout ; Une expérience significative dans la région et une bonne connaissance du Niger seraient un atout. Une expérience avec des projets financés ou cofinancés par la Banque mondiale ou d’autres institutions internationales de développement serait un plus ; Une bonne capacité de transfert de compétences liées aux TIC. Conditions d’emploi de l’Expert (e) en transformation digitale L’Expert (e) en transformation digitale aura le statut de consultant en conformité avec le « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI) » de la Banque mondiale, adopté en juillet 2016 et révisé en novembre 2017 et en Août 2018, qui stipule en son article 3.23.d. « Au cas par cas, la Banque peut accepter d’engager des responsables d’administrations publiques et des fonctionnaires du pays de l’Emprunteur dans le cadre de contrats de Consultants dans ledit pays, soit individuellement soit comme membre de l’équipe d’experts proposée par un cabinet de consultants, uniquement lorsque : (i) leurs services sont d’un caractère unique et exceptionnel, ou leur participation est indispensable à l’exécution du projet ; (ii) leur engagement ne créera pas de conflit d’intérêts ; et (iii) leur engagement n’enfreint aucune loi, réglementation ou politique de l’Emprunteur ». Procédure et Méthode de sélection Le recrutement se fera suivant la méthode de sélection de consultants individuels (SCI) conformément aux dispositions de passation des marchés contenues dans le « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI) » de la Banque mondiale, adopté en juillet 2016 et révisé en novembre 2017 et en Août 2018. Le candidat présentant le meilleur profil sera invité aux négociations pour la conclusion du contrat. Composition du dossier de candidature Les candidats/(es) intéressé/(es) devront fournir un dossier de candidature comportant les pièces suivantes : Une lettre de motivation adressée au Secrétaire Général du Ministère des Enseignements Secondaires ; Un Curriculum Vitae détaillé et actualisé ; Les copies certifiées conformes des attestations de travail, des attestations de formations professionnelles ou tout autre document permettant d’apprécier l’expertise du candidat. NB : Un casier judiciaire datant de moins de trois mois ou tout autre document permettant d’apprécier l’expertise du candidat sera exigé au candidat/candidate retenu (e) avant la signature du contrat. Durée du contrat et Lieu d’affectation 7/9/2020 Recrutement d'un (e) Expert (e) en Transformation Digitale | Development Business https://devbusiness.un.org/content/recrutement-dun-e-expert-e-en-transformation-digitale 8/10 Le lieu d’affectation est Niamey au siège de l’UCP. La durée du contrat est d’un (1) an avec une période d’essai de six (6) mois. Le contrat est renouvelable sur le reste de la durée du projet (5 ans) après évaluation satisfaisante des performances. Chaque année, les performances l’Expert (e) en transformation digitale seront évaluées par le Coordonnateur. En cas de performances jugées bonnes par le Coordonnateur et l’IDA, un avenant au contrat sera fait pour intégrer les décisions issues de l’évaluation annuelle. Date et lieu de dépôt des dossiers Le Secrétaire Général du MES invite les personnes intéressées par ce poste à déposer leur dossier sous plis fermé à l’adresse suivante : Secrétariat Général, Téléphone : +227 20 72 37 41 ; BP : 628 Niamey – NIGER, avant le vendredi 31 juillet 2020 à 12h30, avec mention dans l’objet : « Recrutement de l’Expert (e) en transformation digitale du Projet LIRE », à n’ouvrir qu’en séance de présélection. Ou à l’adresse Email : sgmes2020@gmail.com (mailto:sgmes2020@gmail.com) Le Secrétaire Général MOHAMED ZEIDANE Deadline 31 Jul 2020 Date Posted 9 Jul 2020 Status * Open DB Reference No WB-P536665-07/20 Loan No/Financing IDA-D5800 Borrower/BID NE-LIRE-180488-CS-INDV Project Id P168779 Language French 7/9/2020 Recrutement d'un (e) Expert (e) en Transformation Digitale | Development Business https://devbusiness.un.org/content/recrutement-dun-e-expert-e-en-transformation-digitale 9/10

Compétences requises

Master IIMaster I5 ans d'expériences

0

Propositions reçues

Bank Mondial

Partager ce profil

Signaler ce profil